L’argent, le pouvoir, et une équation de la Vision

Publié le 14/12/2017
Catégorie

Chamath Palihapitiya, fondateur de Social Capital, était l’invité d’un talk au sein de Stanford University. Les médias font le buzz sur les critiques qu’il a pu faire concernant son ancienne entreprise Facebook, mais ils semblent passer à côté de l’essentiel : les perles qu’il nous livre quant à ses visions.

Selon lui, il est primordial de gagner un maximum d’argent, afin de prendre place à la même « table » des décisions que les 150 leaders les plus riches du monde. Ceux-là même qui tiennent les rennes du monde entre leurs mains, puisque les « politiciens ne sont que des marionnettes ».  Le but ultime sera ensuite de redistribuer les richesses de façon plus bénéfique à tous, en finançant ceux qui résolvent les vrais problèmes de l’humanité.

« Ces hommes ne cherchent pas à savoir si vous êtes d’accord avec leurs visions du monde. Ils ont le pouvoir d’imposer les règles et ils le font. Je suis convaincu que la création de valeur, dans les années à venir, va se faire dans la résolution des vrais problèmes du monde (santé, éducation, écologie..). Domaines dans lesquels il y a très peu de concurrence en place, puisque les levées de fond se font actuellement par les boites qui cherchent à révolutionner la livraison rapide. Les sites comme Crunchbase sont pleins de startup débiles dans ce genre. Je ne dis pas que ma vision est la bonne, mais si ces 150 mecs peuvent réaliser leurs visions, alors pourquoi pas moi ? Toi aussi tu as ta vision, alors pourquoi pas toi ? »

 

Chamath Palihapitiya, Founder and CEO Social Capital, on Money as an Instrument of Change

Youtube : Stanford Graduate School of Business

Les ambitions de Chamath pour Social Capital d’ici 2045 :

  1. Employer au moins 10 millions de personnes dans les business de SC
  2. Que leurs business influencent positivement les vies d’au moins ¼ de la population mondiale
  3. Avoir réalisé un cumul de 1 trillion de dollars en CA

« Si nous faisons ça, nous serons le visage moderne du capitalisme pour les 50 prochaines années. »

Pour parvenir à réaliser ces 3 objectifs, il faut selon lui :

  • Être technologique
  • Créer des projets endurants, à valeur ajoutée durable, ce qui contredit selon Chamath la loi de la Sylicon Valley qui dit « quick/fast/go ».

La différence de son approche est l’importance qu’il accorde à prendre le temps de construire en profondeur des projets ayant un véritable sens, avec des équipes qui vont se soutenir pendant 7 ou 8 ans s’il le faut. C’est pourquoi il utilise sans cesse le mot « compounding » (cumuler les bénéfices). Etre méthodologique est clé pour se développer, s’enrichir et gagner en influence au fil des années.

On peut alors penser à « l’approche Elon Musk » : croire en ses projets plus que quiconque, au point d’investir la totalité de ses richesses personnelles quand personne d’autre n’y croit.

Notre monde, selon Chamath, est régi par l’argent, pour le pire et pour le meilleur. Pour prendre le pouvoir des mains de ceux qui en font un usage trop égoïste et destructeur, il faut monter à leurs niveaux, sans perdre sa moralité et ses intentions humanistes en cours de route.

Développer sa vision et l’incarner devient alors un devoir humain, au-delà d’un droit.

Mo Gawdat nous donnait la formule du bonheur au dernier HubDay " Future Of Work ", il y a quelques jours. En regardant cette vidéo de Stanford, j’ai voulu me tester à l’équation de la vision pour que chacun, en lisant cet article, puisse tenter de clarifier la sienne.

Je me lance.

Vision = Position + Expérience + Vérité + Elan

  • Position : vous êtes la seule personne à avoir vécu votre vie et à chaque instant, vous êtes la seule à être vous-même, à vous tenir là où vous vous tenez, à avoir votre Histoire, vos relations, votre bagage culturel et vos expériences de vie. Vous êtes toujours « un point de regard unique » sur le monde. C’est en cela que vous pouvez avoir des visions authentiques, voir ce que d’autres ne pourraient voir.
  • Expérience : Si votre Position est une succession de « points uniques » que vous occuperez au long de votre vie, le chemin que vous tracerez ainsi sera fait d’événements imprévus et d’expériences choisies. Des plus indésirables, vous tirerez des apprentissages, des plus joyeux, des ambitions. Vous rencontrerez peut-être des mentors à suivre, ou d’autres qui vous montreront exactement ce qu’il ne faudra pas faire. Vous constituerez ainsi votre richesse personnelle unique.
  • Vérité : A chaque expérience, vous enregistrerez des « ressentis ». Si vous parvenez à vous libérer des influences d’autrui, de votre passé, des règles qui vous semblent imposées et de vos addictions (physiques, comportementales ou sociales), vous arriverez à exprimer votre vérité, vos croyances réelles, vos convictions. Elles se nourrissent de vos valeurs qui se mettent à jour au rythme de vos expériences.
  • Élan : L’élan est l’intention active qui nait des vérités dont vous accouchez. Plus vous vous affirmerez, plus une énergie se mobilisera en vous, pour que vous puissiez vous réaliser, atteindre vos objectifs et souhaits, incarner vos visions.

Je suis convaincue que si vous acceptez avec amour votre Position, vivez en profondeur vos Expériences, et osez vos Vérités, alors votre Élan viendra de lui-même.

Chamath commence sa prise de parole en expliquant qu’il vient d’une famille difficile. Il parle des choix de ses parents, de ses premiers jobs, des premiers mentors qu’il a rencontrés. Sa vision n’est pas née à la suite d’un exercice stratégique ponctuel. Elle s’est construite au fil de sa vie, dans la durée, comme il souhaite construire sa réussite.

L’enjeu premier n’est pas d’avoir une vision. Le plus difficile est de la mettre en lumière.

 

Nesem,
coach & strategist freelance

 

Plus d'articles

Partager

Entrez vos identifiants

Pas encore inscrit chez CreativLink ? Créez un compte Freelance ou Entreprise

Entrez votre adresse e-mail

Bienvenue !

Votre compte a bien été créé.
Notre équipe de talent managers est à votre écoute pour vous accompagner dans vos recherches dès maintenant.

À bientôt,
La Team CreativLink

Revenir au site Aller sur mon compte

Merci !

Nous avons bien reçu votre demande d’inscription.
Nos talent managers vont étudier votre candidature et revenir vers vous très prochainement.

À bientôt,
La Team CreativLink

Revenir au site

Envoyer un brief

Date de début Facultatif

Date de fin Facultatif

Ajouter une pièce jointe Ficher PDF, Word, Powerpoint...

Vous pouvez aussi nous appeller

01 48 78 78 18

ou nous contacter par mail